stan 205Quel point commun peut-il y avoir entre un pilote, un tube, un banc, Montaigne et la 4ème étape du circuit 54 ?

Essey, bien sûr !

Soit l’endroit où il fallait être ce samedi après-midi si l’on voulait passer un bon moment en poussant du bois. Avec en prime, comme un petit parfum de vacances, on se serait presque cru au Club Med. En effet, pour amuser les 62 participants,  les gentils organisateurs ont fait des farces : ils ont indiqué une fausse adresse sur leur site et ils ont oublié les coupes !

Du côté des résultats, on saluera la présence de 3 Vandopériens dans le top 10 (Laurent, Alain et Rémi). Précisons également qu’on eut droit à un podium œcuménique (un Vandop – un Stan – un Echiquier Nancéien), et comme la fois précédente, c’est  notre Lolo à nous qui  est grimpé tout en haut ! Il faut dire qu’il n’en est pas à son coup d’Essey, le bougre…     La grille américaine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez-nous !

Château-Parc du charmois, avenue du Charmois, 54500 Vandoeuvre-lès-Nancy. Ouvert mercredi, vendredi, samedi et dimanche. Tous les détails à la rubrique "club"

Nos joueurs (FFE)

Nos équipes (FFE)

Fiche club (FFE)

Dates Blitz club

Dates Trophées-Jeunes

Plaquette histoire club

Fiche inscription 2018-2019

Agenda
Août
17
sam
15 h 00 min Championnat de France à Chartres
Championnat de France à Chartres
Août 17 @ 15 h 00 min – Août 25 @ 19 h 00 min
https://chartres2019.ffechecs.org

Le seul jeu qui appartienne à tous les peuples et à toutes les époques, et dont nul ne sait quel dieu l’a apporté sur terre pour tuer l’ennui, pour aiguiser l’esprit, pour stimuler l’âme. Où commence-t-il, où finit-il ?   Stefan Zweig, 1943

 

Le jeu d’échecs fait naître et fortifie en nous plusieurs qualités précieuses dans le cours de l’existence, telles que la prévoyance, la circonspection, la prudence, et la persévérance.  Benjamin Franklin, 1783