Compte rendu du championnat de France des jeunes (par Claude) :

Cette année, nous avions 12 jeunes qualifiés (contre seulement 4 l’année dernière) ce qui montre les progrès de notre club.
De plus, avec 3 PPO (moins de 8 ans), l’avenir s’annonce brillant.

Chez les filles de – 8 ans, Lya a fait ses grands débuts et obtenu 4 points. Pour une première expérience, cela reste très prometteur.

Chez les garçons de – 8ans, Noé et Elias ont été irréguliers mais finissent avec 5 points et se sont bien battus.
            
Chez les filles de – 10 ans, ce fut la grande satisfaction avec Lucia, 7,5 sur 9 qui a géré habilement comme une professionnelle. Sa belle victoire contre sa rivale (de la même école !!), Iris Ciarletta a été le tournant décisif dans sa quête du Graal. Zeina qui était l’invitée surprise a réussi un excellent tournoi avec 5 sur 9.
            
Chez les garçons de – 10 ans, Victor et Emile ont alterné le très bon et le moyen et finissent tous les 2 dans la première partie du tableau avec respectivement 5,5 et 5, échouant pour la qualification.
Chez les garçons de – 12 ans, Noé a montré du très bon avant que sa contre perf de la ronde 7 annule ses premiers exploits. Avec 4,5 pour un premier championnat, c’est la moyenne et il devrait pouvoir mieux faire l’année prochaine.

Chez les garçons de – 14 ans, Leopold a fait un excellent parcours : une perf, pas de contre perf mais il échoue à 0,5 de la qualif et a eu la machance de jouer les 4 joueurs à 2000 et plus avec les noirs. Louis n’a pas brillé avec 0 perfs et 2 contre perfs mais il a eu la chance d’avoir un bon tirage à la dernière ronde et de saisir sa chance pour obtenir 6 points : le précieux sésame pour la qualif pour l’année prochaine. Il évitera donc la corvée et le stress du championnat de lorraine 2019.
Chez les filles de – 16 ans, Bérénice fut la déception de notre délégation : 6 sur 9, pas de perfs, 3 contre perfs ! c’est évidemment dommage, car elle n’a pas montré sa vraie valeur. Elle n’a jamais vraiment semblé dans le tournoi et sa qualif pour l’année prochaine était vraiment le « minimum syndical »
Chez les garçons de – 16 ans, Gautier a montré de vrais progrès : pas de contre perfs et quelques perfs. Il a eu juste un jour sans, un coup de moins bien qui l’a empêché de faire 6 points qu’il aurait bien mérité.


Notre séjour fut très agréable avec un gite raisonnablement bien placé (25 minutes de la salle quand même !) et une piscine assez fraîche mais que n’ont pas boudée les plus grands.
Les chambres étaient correctes et spacieuses et nous avions assez de place pour faire 2 salles d’entrainement. Mention très bien à Valérie pour sa cuisine impériale qui a comblé les enfants (et l’entraineur !)
Les conditions de jeu étaient comme d’hab un peu triste : pas de gradins et pas de visibilité de nos joueurs ce qui fait que tous les parents et entraineurs faisaient le pied de grue devant la salle, en guettant sur le visage de chaque enfant un trait d’émotion à sa sortie pour deviner le résultat.
La salle d’analyse était aussi dans la lignée des précédentes : surchargée et effroyablement bruyante.
Merci aux 4 parents qui m’ont accompagné : Cécile, Valérie, Thierry et Sylvain et merci à Cédric qui a réussi même de Nancy à travailler avec nos joueurs.
(Compte rendu de Claude A,
Photos de l’album FFE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.