circuit 54 seichamps 2 001

3ème étape du circuit 54, à Seichamps, Espace des Parapluies, où 64 (!) pousseurs de bois cherchaient en ce samedi pourtant sec un p’tit coin de paradis chez les Diables Rouges, un comble. A la buvette, Sabine sert des cafés qui font gagner, mais pas contre les Seichanais, faut pas pousser. Dans la salle, des maillots rouges (9), forcément, et puis des noirs (8) , et aussi des gris (plein). Mais qu’importe la couleur du maillot : l’essentiel était de passer un bon moment réunis ensemble autour de la même passion pour ce jeu où l’on se fait la guerre, mais pour de faux.

Côté résultats, ce sont les gris de Stanislas qui ont raflé quasiment tous les prix par catégorie et les deux tiers du podium. Mais qui est grimpé tout en haut ? Notre Lolo à nous, pardi !

A noter également la belle 5ème place de Jiji.

La grille américaine ici

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez-nous !

Château-Parc du charmois, avenue du Charmois, 54500 Vandoeuvre-lès-Nancy. Ouvert mercredi, vendredi, samedi et dimanche. Tous les détails à la rubrique "club"

Nos joueurs (FFE)

Nos équipes (FFE)

Fiche club (FFE)

Dates Blitz club

Dates Trophées-Jeunes

Plaquette histoire club

Fiche inscription 2018-2019

Agenda
Août
17
sam
15 h 00 min Championnat de France à Chartres
Championnat de France à Chartres
Août 17 @ 15 h 00 min – Août 25 @ 19 h 00 min
https://chartres2019.ffechecs.org

Le seul jeu qui appartienne à tous les peuples et à toutes les époques, et dont nul ne sait quel dieu l’a apporté sur terre pour tuer l’ennui, pour aiguiser l’esprit, pour stimuler l’âme. Où commence-t-il, où finit-il ?   Stefan Zweig, 1943

 

Le jeu d’échecs fait naître et fortifie en nous plusieurs qualités précieuses dans le cours de l’existence, telles que la prévoyance, la circonspection, la prudence, et la persévérance.  Benjamin Franklin, 1783