Circuit 54 : Benjamin, palme d’or !

circuit 54 Vandoeuvre 005

Quel événement pouvait en ce mois de mai prétendre éclipser le week-end du palmarès de Cannes ? Eh bien, la 7ème étape du Circuit 54, pardi, jouée Entre les murs du château du Charmois ! Le beau temps s’étant mis lui aussi de la partie, l’on pouvait remiser Les Parapluies de Cherbourg : les duels se dérouleraient Sous le soleil de Satan, dans trois salles pas trop obscures.

«Les Noirs appuient, les Blancs jouent», et Que le spectacle commence ! Au bout de 7 rondes stressantes, qui toucherait Le salaire de la peur ? Nous comptions tous sur notre star Benjamin pour mener à bien sa Mission et faire mentir l’adage qui veut que nul ne soit Un prophète dans son pays, d’autant plus que l’un de ses principaux rivaux était Missing.

Le Tournant décisif aurait pu survenir à la ronde 4, lorsque notre intermittent du spectacle concéda la nulle contre le jeune premier de Stanislas, Matthieu Pourquet. Heureusement, notre professeur du vendredi donna sa Leçon de (giuoco) piano et s’imposa sur le fil en véritable Homme de fer en triomphant du jeune espoir vandopérien Jean-Alexis dans la dernière ronde, tandis que dans le même temps Matthieu se prenait les pieds dans le tapis rouge. Il se consolera cependant avec la seconde place du tournoi, son vainqueur Kenny Rivalin devenant Le troisième homme. Prix spécial du jury pour Jean-Alexis, auteur d’un véritable festival, mais qui échoue aux marches du podium…

La grille américaine

Vous avez aimé cet article?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles

Marc-Antoine Geisler

Marc-Antoine Geisler nous vient de Belfort.Il est arrivé à Nancy cette année pour suivre des études de commerce à l’Artem.Originaire de Lepuix, petit village situé

Lire plus »

Julien Tavernier

Julien : “je suis originaire de Caen en Normandie, et je suis arrivé depuis septembre à Nancy, où je travaille à l’IUT Charlemagne en “informatique

Lire plus »